Quel est l'impact du RGPD pour les banques - image

Quel est l’impact du RGPD pour les banques ?

Appliqué à l’ensemble des pays de l’Union Européenne, le Règlement Général sur la Protection des Données impacte de nombreux secteurs. Parmi eux, le secteur bancaire ne fait pas exception. Les données bancaires sont des informations spécifiques et sensibles qu’il convient de traiter avec une vigilance particulière. Pour faire face aux risques de détérioration ou de fuites ou perte de données, il est nécessaire que les différents acteurs du secteur mettent en place des mesures de sécurité adéquates. Respectant le cadre du RGPD, ces nouvelles mesures de sécurité permettent aux clients de bénéficier d’une véritable protection de leurs données bancaires. Grâce à ce nouveau texte, la confiance client est donc renforcée, et ce, notamment grâce aux droits dont disposent désormais les clients des banques.

L’application du RGPD au secteur bancaire

Avec la révolution numérique, les données clients sont devenues plus facilement accessibles et mobilisables pour les entreprises. Face aux différentes dérives de certaines entreprises, il devenait nécessaire d’adapter la législation en place. Depuis mai 2018 et l’entrée en vigueur du RGPD, les entreprises ainsi que les organismes publics ont dû revoir leur système de sécurité en matière de collecte et de traitement des données personnelles. Comme l’ensemble des secteurs, le marché bancaire est affecté par cette nouvelle réglementation et doit donc s’adapter à différents niveaux :

  • Collecte des données : obtention préalable du consentement clair du client
  • Stockage des données : possibilité pour le client de rectifier voire supprimer des informations renseignées
  • Analyse des données : information et transparence sur l’utilisation des données

Par ces différents changements, on note que les clients sont au cœur de cette nouvelle réglementation puisqu’ils disposent désormais d’un véritable contrôle sur leurs données. En effet, le RGPD vient renforcer la protection de la vie privée et offre de nouveaux droits aux clients concernant leurs données : accès, rectification, opposition, effacement, portabilité. Avec l’entrée en vigueur du RGPD, la collecte de données est désormais mieux réglementée et les banques doivent justifier l’utilisation de ces informations.

Les données bancaires : des informations spécifiques

Considérées comme de “véritables mines d’or”, notamment pour les GAFA, les données bancaires doivent faire l’objet d’une protection spécifique. En effet, de par leur nature, les données bancaires permettent de connaître précisément les habitudes de consommation des clients.

Des informations nécessaires pour les banques

Le secteur bancaire diffère des autres dans la mesure où la collecte et le traitement des informations personnelles sont obligatoires. En effet, ces établissements ont accès à la situation financière du client, son patrimoine, ses revenus, sa profession… À ces données personnelles s’ajoutent des informations concernant l’état de santé des clients dans les cas d’assurance prêt. La collecte d’informations répond également à la réglementation en vue de lutter contre le terrorisme et le blanchiment d’argent. Des données très précises qui sont donc particulièrement sensibles et qui doivent donc faire l’objet d’une protection optimale. Afin de conserver cette connaissance client nécessaire tout en respectant le RGPD, les banques doivent trouver un juste équilibre.

La question des données bancaires papier

Bien que la majorité des données soient aujourd’hui numériques, les données bancaires existent également sous forme papier. Afin de garantir la sécurité des données personnelles, il est donc essentiel de mettre en place des mesures de sécurité adéquates en ce qui concerne la collecte, le stockage et la suppression de ces documents. Le secteur bancaire doit donc tout faire pour mettre en place des stratégies de protection efficaces en respectant le RGPD.

Une confiance client renforcée

Afin de garantir la sécurité des données clients, le RGPD permet de renforcer la protection des informations au sein des banques. Parmi les différentes mesures mises en place grâce au RGPD, les clients peuvent également profiter de nouveaux droits afin de garder le contrôle sur leurs informations. Les différentes mesures du RGPD viennent renforcer les systèmes déjà mis en place par les banques afin de garantir la sécurité des données bancaires, qui sont particulièrement sensibles. L’entrée en vigueur de cette nouvelle réglementation permet ainsi de donner un poids plus important aux clients concernant la gestion de leurs données tout en améliorant leur confiance envers les banques.

De nouveaux droits pour les clients

Les données collectées par les banques sont de différentes natures et sont considérées comme particulièrement sensibles. En effet, ces données apportent des informations particulièrement précises sur les clients et leurs habitudes de consommation, ce qui pourrait nuire au respect de la vie privée des clients. Le RGPD vient imposer le renforcement des mesures de sécurité mises en place par les banques pour la collecte et le stockage de ces données. Afin d’être une mesure favorable aux clients, cette nouvelle réglementation européenne définit également les nouveaux droits dont les clients peuvent profiter :

  • Droit à l’accès : possibilité de demander à sa banque de consulter les informations transmises
  • Portabilité des données : récupération des données afin de les transmettre à un nouvel établissement bancaire
  • Droit de rectification : les clients peuvent demander à leurs banques de modifier certaines informations
  • Droit à l’oubli : ce droit permet aux clients d’exiger la suppression de certaines données

Le RGPD a donc un impact très fort sur le secteur bancaire et vient renforcer la sécurité déjà présente autour des données particulièrement sensibles dont les établissements bancaires disposent. Les obligations du RGPD et les droits dont bénéficient les clients permettent ainsi de renforcer leur confiance envers les établissements bancaires et leurs donnent un contrôle plus important sur les données transmises.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire