Conformité au RGPD : comment l’IA peut vous aider ?

Le Règlement Général pour la Protection des Données, commun à toutes les entreprises collectant des données personnelles sur les citoyens des pays de l’Union européenne, contraint les organisations à une protection optimale de ces informations sensibles. Un manque de conformité aux exigences du RGPD n’est pas sans conséquence, puisque la CNIL, autorité en charge de la bonne application du règlement, peut infliger des amendes pouvant atteindre jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires global annuel d’une entreprise.

L’intelligence artificielle : un allié dans le traitement des données personnelles

Les sociétés exerçant une activité commerciale en Europe ont donc mobilisé, depuis l’entrée en vigueur du RGPD en mai 2018, beaucoup de moyens afin de s’assurer de la mise en conformité de l’ensemble de leurs services avec les nouvelles exigences du règlement européen. Dans un environnement IT et un contexte de big data au sein desquels les flux de données utilisateurs ne cessent de croître, comment être certain que l’ensemble des données personnelles traitées par une entreprise est bien soumis au nouveau cadre légal imposé par le RGPD ? Où se situent exactement les données potentiellement visées par la réglementation européenne ? De quelle manière les sociétés utilisent-elles les données personnelles collectées ? Comment gèrent-elles ces informations sensibles et comment peuvent-elles en garantir la sécurité en empêchant tout accès non autorisé à ces données ?

Autant de problématiques pour lesquelles l’apport de l’intelligence artificielle (IA) est fondamental. L’IA peut, en effet, interdire la saisie de termes prohibés par le RGPD dans les champs texte ou bien les zones de commentaires libres des applications d’entreprise, permettant d’éviter en amont l’enregistrement dans une base de données d’informations à caractère sensible, dont le traitement est prohibé par le Règlement Général sur la Protection des Données. Les solutions intelligentes d’accompagnement à la mise en conformité au RGPD permettent également d’établir une cartographie claire et détaillée de l’ensemble des données personnelles traitées par une société. Face aux exigences du Règlement européen sur la protection des données personnelles, les solutions s’appuyant sur l’IA offrent aux entreprises la possibilité d’être accompagné dans ce processus tout en gagnant en efficacité et en temps, notamment lors des phases d’identification et de classification des données personnelles.

L’intelligence artificielle permet en effet de cartographier de manière précise les données à caractère personnel traitées par une entreprise, telles que des noms, des adresses postales, des numéros de client, etc ; ou bien des données particulièrement sensibles comme les numéros de carte bancaire. Lorsque d’importantes quantités de données sont à traiter, un traitement manuel révélera rapidement ses limites, là où l’intelligence artificielle exprimera tout son potentiel.

La solution RGPD Text-Control de Coheris

La solution RGPD Text-Control de Coheris permet d’identifier les données personnelles traitées par une société parmi un flux de data exponentiel. Les données non sensibles, dont le traitement est autorisé, sont ainsi identifiées au même titre que les données dites sensibles, dont le traitement doit se faire avec la plus grande précaution. Les trois principes fondamentaux du RGPD que sont le respect des droits des internautes, la minimisation de la collecte des données personnelles et la cartographie des données déclarées sont donc respectés. La mise en exergue des données personnelles dites sensibles permet de leur porter une attention toute particulière, comme le prévoient les articles 9 et 10 du RGPD. Les points forts d’une telle solution s’appuyant sur de puissants algorithmes et qui pourra être enrichie par le Machine Learning, sont nombreux, à commencer par le traitement d’un volume important de données, avec facilité. RGPD Text-Control de Coheris, qui permet de contrôler les zones de texte de vos sites et applications, envoie notamment une alerte lors de saisie de données sensibles par les internautes, avec un contrôle de ces informations en temps réel ou bien en différé.

Évitez la saisie de données personnelles interdites par le RGPD

Le contrôle des zones de texte libre de vos applications est également fondamental dans une mise en conformité optimale avec les exigences du RGPD. Ces zones de saisie libre, qui permettent notamment un suivi des dossiers de clients, ne sont pas interdites, mais requièrent la plus grande vigilance puisque ces commentaires sont susceptibles de concerner la vie privée des utilisateurs. L’article 9 du RGPD stipulant à ce sujet que la collecte de données personnelles révélant les opinions politiques, l’origine raciale, les convictions religieuses, l’état de santé, l’orientation sexuelle ou encore des données génétiques et biométriques, est formellement interdite.

Identifier les données personnelles sensibles ou bien interdites dans les champs textes de vos applications se révèle donc être une étape cruciale dans la mise en conformité de votre société avec le RGPD.

Établissez une cartographie des données personnelles dites sensibles

Les services développés par les Data Scientists de Coheris permettent également de dresser une cartographie des données personnelles sensibles telles qu’elles sont définies par le RGPD, saisies dans les zones de texte libre de vos applications. Des tableaux de bord associés sont alors établis, permettant une visualisation complète de l’ensemble des données sensibles traitées par votre entreprise. La solution RGPD Text-Control de Coheris, qui s’appuie sur un dictionnaire de mots et expressions correspondant à la définition des données sensibles établie par le RGPD, permet la réalisation d’une analyse complète des informations saisies dans les champs textes et l’identification des verbatims problématiques. Une méthodologie qui s’adapte à tous les secteurs d’activité et contextes de métier en étant personnalisable, afin de traiter les exceptions liées.

Enfin, RGPD Text-Control, qui s’appuie sur la solution de Datamining Coheris SPAD, rend possible le traitement d’un important flux de données, évitant ainsi de faire peser sur vos équipes la charge d’une relecture exhaustive de ces dernières.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *