Comment le RGPD impacte-t-il les CMS E-commerce ?

Comment le RGPD impacte-t-il les CMS E-commerce ?

Magento, PrestaShop, WooCommerce… Ces noms vous parlent ? En effet, tous trois sont ce que l’on appelle des CMS, autrement dit, des systèmes de gestion de contenu. Un autre point commun les unit : le RGPD ! Découvrez comment les entreprises de E-commerce doivent s’y préparer.

Les obligations RGPD pour le E-commerce

Depuis le 25 mai 2018, toutes les entreprises dépendantes d’une activité E-commerce seront pleinement concernées par la mise en application du règlement général sur la protection des données. De fait, la manière de solliciter les clients comme celle de recueillir leurs informations personnelles vont devoir être adaptées aux obligations propres au RGPD si les entreprises E-commerce ne veulent pas subir les sanctions financières de la CNIL.

Une mise en conformité qui concerne aussi bien la façon de communiquer des entreprises –  qui doivent désormais miser sur un discours à la fois clair et transparent envers les usagers – que les outils utilisés pour recueillir ou protéger les données clients. Le degré de mise en conformité ne sera donc pas équivalent pour toutes les entreprises E-commerce.

Veiller aux failles de sécurité du CMS

Contrairement à une page développée sur mesure, un site web issu d’un CMS comme Prestashop, SPIP ou WordPress ne laisse pas la même marge de manœuvre, mais aussi et surtout, pas le même degré de sécurité. Plus enclins à subir les cyberattaques, ces sites conçus et gérés via ce type de logiciel méritent une attention particulière de la part des entreprises E-commerce qui les utilisent.

En vue d’être en complète conformité avec le RGPD, les entreprises doivent donc penser à mettre régulièrement à jour leur site et/ou leur application mobile générés via un CMS E-commerce afin de garantir au maximum la sécurité des données personnelles de leurs utilisateurs.

Chaque entreprise doit donc anticiper le travail de transition que suppose le RGPD sur les CMS E-commerce car entre une certaine faiblesse du niveau de sécurité des CMS E-commerce et l’augmentation des attentes de cette nouvelle réglementation, il est impératif pour ces sociétés plus que pour n’importe quelle autre d’être bien préparées.

2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] a communiqué de manière tardive sur le sujet, assurant toutefois de la mise en conformité de son CMS ecommerce avec le RGPD. L’éditeur affirme sur son blog avoir collaboré avec le Département du commerce […]

  2. […] collectées et traitées par les entités. Que votre site internet soit créé à partir d’un logiciel CMS comme WordPress ou PrestaShop, ou encore construit sur mesure par vos soins, il existe des plugins pouvant vous aider à […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *